{short description of image}

L'année de disparition de Fulcanelli coïncide avec celle de Jules Violle dont le permis d'inhumer fut signé par son propre fils médecin !

Voir également : FULCANELLI, dont l'identité fut littéralement jusque là ... "in-VIOL-lable" !