Saint Germain


{short description of image}

Le comte de Saint-Germain. Le très énigmatique initié de la Cour royale de France apparaît au XVIlle siècle, enveloppé dans son manteau de courtisan, s'occupant d'occultisme et d'affaires d'Etat sans que l'on sache précisément de quelle nature elles étaient. On lui attribue généralement la paternité d'un ouvrage orné de figures tant kabbalistiques qu'alchimiques. Il s'agit en fait d'un véritable écrit initiatique contenant diverses interprétations symboliques comme en témoigne ce court extrait : " ... toujours engagé dans des galeries composées de pierre noire ... je n'osai fixer le terme de mon voyage souterrain. Enfin, après une marche immense, j'arrivai à une place carrée; une porte s'ouvrait au milieu de chacune de ses quatre faces; elles étaient de couleur différente et placées chacune à l'un des quatre points cardinaux. J'entrai par celle du septentrion, elle était noire. Celle qui me faisait face était rouge ; la porte de l'orient était bleue; celle qui lui était opposée était d'une blancheur éclatante... " L'ouvrage intitulé : la Très Sainte Trinosophie semble bien plutôt émaner de la plume de Joseph Balsamo alias Cagliostro, et est dédié à la mémoire du comte de Saint-Germain dont il avait été le fervent disciple.