Le Premier Oeuvre

ou

l'Art de terrasser le Dragon

{short description of image}

." Si donc vous désirez posséder le griffon - qui est notre pierre astrale - prenez deux parts de terre vierge, notre dragon écailleux, et une de l'argent igné, lequel est ce vaillant chevalier armé de la lance et du bouclier. Ares plus vigoureux qu'Aries doit être en moindre quantité. Pulvérisez et ajoutez la quinzième partie de ce sel pur, blanc, admirable, plusieurs fois lavé et cristallisé, que vous devez nécessairement connaître. Mélangez intimement ; puis prenant exemple sur la passion de Notre Seigneur, crucifiez avec trois pointes de fer, afin que le corps meure et puisse ressusciter ensuite. Cela fait, chassez du cadavre les sédiments les plus grossiers, broyez et en triturez les ossements ; malaxez le tout sur un feu doux avec une verge d'acier. jetez alors dans ce mélange la moitié du second sel tiré de la rosée qui, au mois de Mai, fertilise la terre, et vous obtiendrez un corps plus clair que le précédent. Répétez trois fois la même technique, vous parviendrez à la minière de notre mercure, et vous aurez gravi la première marche de l'escalier des Sages. Lorsque Jésus ressuscita le troisième jour après sa mort, un ange lumineux et vêtu de blanc occupait seul le sépulcre vide… "

Fulcanelli : Les Demeures Philosophales, Tome I, P 277

{short description of image}
{short description of image}

"A vaincre sans péril, ajouta-t-elle, on triomphe sans gloire. Avant de te quitter je veux encore t'observer que tu ne peux combattre le dragon qui défend intérieurement l'entré de ce temple qu'avec cette lance qu'il faut que tu fasses rougir à l'aide du feu vulgaire afin de percer le corps du monstre que tu dois combattre, et pénétrer jusqu'à son coeur: dragon qui a été bien décrit par les anciens et duquel ils ont tant parlé. Déterminé à vaincre ou à périr, je saisis avec fureur ma lance d'une main et la substance de l'autre, et mis de cette dernière sur la serrure la quantité nécessaire. Celle-ci en peu de temps disparut entièrement et les deux battants de la porte du temple s'ouvrirent avec fracas. J'aperçus un effroyable dragon qui avait un énorme dard à trois pointes qui cherchait à me lancer son haleine mortelle. Je m'élançai sur lui en criant: Lorsqu'on a tout perdu, que l'on a plus d'espoir, La vie est un opprobre et la mort un devoir. Il ouvre sa gueule pour me dévorer, je lui plonge dedans avec tant de force ma lance que je pénètre jusqu'aux entrailles, je lui déchire le coeur; et afin qu'il ne pût m'atteindre, je faisais en même temps de rudes efforts à l'aide de ma lance pour détourner la direction de sa tête. Le monstre se replia sur lui-même à diverses reprises, vomit des flots de sang et cessa d'exister."

Cyliani

{short description of image}

"Le feu est celui d'un soufre minéral. Cependant il n'est pas proprement minéral et moins encore métallique; mais sans participer de ces deux substances il tient le milieu entre le minéral et le métal, Chaos ou esprit: en effet, notre Dragon igné, qui triomphe de tout, est cependant pénétré par l'odeur de la Saturnie en un seul corps admirable; et pourtant il n'est point corps, puisqu'il est totalement volatil, ni esprit, parce que dans le feuil ressemble à du métal fondu. C'est donc, en vérité, un Chaos, qui tient lieu de Mère à tous les métaux; car je sais en extraire toutes choses, même le Soleil et la Lune, sans le secours de l'Élixir transmutatoire, ce qui peut être attesté par qui l'a vu aussi bien que moi. On appelle ce Chaos notre Arsenic, notre Air, notre Lune, notre Aimant, notre Acier, mais toujours sous divers aspects, parce que notre matière passe par différents états avant que du menstrue de notre prostituée soit extrait le Diadème royal. Apprenez donc qui sont les compagnons de Cadmus et quel est ce serpent qui les a dévorés, et quel est ce chêne creux où Cadmus cloua le serpent. Sachez quelles sont les colombes de Diane, victorieuse du lion en l'apprivoisant, ce Lion vert, dis-je, qui est vraiment le Dragon babylonien, détruisant tout par son vénin. Enfin sachez ce qu'est le caducée de Mercure, avec lequel il opère des merveilles, et quelles sont ces Nymphes qu'il instruit par ses incantations. Apprenez tout cela, si vous voulez atteindre l'objet de vos désirs. Pour bien dénouer la difficulté, lis attentivement, ce qui suit: prends quatre parties de notre Dragon igné, qui cache dans son ventre l'Acier magique, et neuf parties de notre Aimant; mêle-les ensemble avec l'aide du torride Vulcain, de façon qu'ils forment une eau minérale où surnagera une écume qu'il faut rejeter. Laisse la coquille et prends le noyau, purge-le à trois reprises par le feu et le se], ce qui se fera aisément si Saturne a regardé sa propre beauté dans le Miroir de Mars."

Eyrenee Philalethe - L'Entrée ouverte au Palais fermé du Roi

{short description of image}
{short description of image}

"J'ai pris une part du Dragon igné et deux parts du corps magnétique, je les ai préparés par un feu torride et à la cinquième préparation il s'en est fait environ huit onces de véritable Orpiment"

Arcane de l'arsenic Philosophique - Experiences sur la preparation du Mercure des Sages pour la pierre Par le régule Martial d'Antimoine Etoilé et la Lune Tiré du Manuscrit du Philosophe Américain nommé Eyrenée Philalèthe Anglais de naissance et Cosmopolite de séjour I

Le philosophe dit à présent

Que la forêt contient une bête

Toute recouverte de noirceur.

Si quelqu'un lui coupe la tête

Elle perdra toute sa noirceur

Pour revêtir un blanc très pur.

Cherchez-en le sens véritable:

La noirceur est nommée la tête du corbeau.

Dès qu'elle se sera évanouie

ApparaÎtra la couleur blanche.

Elle s'appelle ainsi:

Prenez donc la dépouille

Qui périra avec la nuée noire.

Crovez-moi: Les philosophes de ce don

Se réjouissent dans leur coeur.

Ils ont grand soin de la cacher

Pour que nul insensé ne voie.

Et cependant par leurs écrits,

Ils en découvraient quelque chose

Bien volontiers à leurs enfants,

A ceux à qui Dieu l'a donné.

Ceux qui jouissent de ce don

Sans en dire mot à personne,

Puisque Dieu veut qu'il soit caché.

Sachez voir ici bien vite

L'animal noir dans la forêt.


Lambsprink - La Pierre Philosophale.
{short description of image}
{short description of image}
{short description of image}